Une équipe de recherche de l’Université Catholique de Louvain lance une enquête sur la pénurie des femmes dans les métiers du numérique afin de comprendre les facteurs générant cette différence de genre dans ce secteur.

En 2013, un rapport de la commission européenne annonçait ces chiffres très significatifs :

  • « Sur un total de 1 000 femmes ayant une licence ou un autre diplôme de premier cycle, seules 29 sont titulaires d’un diplôme en technologies de l’information et des communications (TIC) (contre 95 hommes),et seules 4 travailleront effectivement dans ce secteur.
  • Les femmes quittent ce secteur en milieu de carrière dans une proportion plus importante que les hommes et elles sont sous-représentées aux postes d’encadrement et de décision (c’est-à-dire encore plus que dans d’autres secteurs).
  • Seuls 19,2 % des travailleurs du secteur des TIC ont une femme pour chef, contre 45,2 % des travailleurs d’autres secteurs.« 

L’Université Catholique de Louvain-La-Neuve a décidé, en collaboration avec Technofutur TIC, de s’intéresser aux personnes suivant ou ayant suivi une formation dans les différents centres de formation TIC en Wallonie. Cette population semble particulièrement pertinente dans le cadre de cette recherche car autant elle brosse de nombreuses catégories de la population wallonne (employé·e·s,demandeur·se·s d’emploi, enseignant·e·s etc.) autant tous se rejoignent autour d’un intérêt commun : le numérique.


Une campagne de sensibilisation intitulée “Wonder Wallonia Women” est actuellement en cours pour sensibiliser les femmes à l’importance de trouver leur place dans le monde du numérique.

Concrètement, nous vous demandons un peu de votre temps (10-15 minutes) pour répondre à notre sondage en ligne : https://limesurvey.uclouvain.be/limesurvey272/index.php/859975?lang=fr

Nous sommes conscients que les questions manquent parfois de finesse. Cependant, ces questions sont issues d’une échelle existante, validée et reconnue dans le domaine. Cette échelle nous permet de faire la différence entre différentes formes de sexisme (Hostile, Bienveillant, Protection Paternaliste, Intimité Hétérosexuelle et Différenciation Complémentaire de Genre)

D’avance un tout grand merci pour votre participation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.