Vendredi midi, veille de ce long week-end de Pâques ensoleillé, Yvan Huque, directeur du centre, a, comme chaque semaine depuis le début du confinement, réuni l’ensemble des collaborateurs autour d’une visioconférence sur Teams. 30 minutes d’échanges pour faire le point sur tous les projets mis en œuvre, écouter chacun sur son vécu et son ressenti et remercier l’ensemble de l’équipe pour le travail formidable entrepris. Retour sur ce moment de partage.

Temps un, asseoir les bases …

Certes, comme ailleurs, les mesures de lock-down ont demandé une réponse rapide. Il a fallu très vite organiser le télétravail généralisé, encourager les collaborateurs à trouver un espace de travail chez soi, pour qu’ils parviennent à se concentrer malgré la présence parfois envahissante des enfants, mettre en place un rythme aussi confortable que possible, gérer la difficulté de la perte de liens avec ses collègues, sa famille, ses amis.

Une fois cette réorganisation du travail sur pied, la priorité des premiers jours de Technofutur TIC, a été de veiller à ce que les formations en cours pour les demandeurs d’emploi puissent continuer à se donner à distance dans les meilleures conditions possibles.

Le projet Go2Fulldigital a été lancé pour coordonner l’ensemble des actions. Les formateurs font preuve d’une agilité extraordinaire pour adapter leur pédagogie dans ce contexte si particulier. Et les apprenants montrent chaque jour leur assiduité et leur motivation. Technofutur TIC a souhaité mettre l’humain au centre de ses actions, une des clés de la réussite de cette transition ! Par exemple, chaque jour, l’équipe va à la rencontre des stagiaires et formateurs pour leur offrir un soutien, recueillir les éventuelles difficultés rencontrées, rassurer sur l’impact que les formations puissent répondre aux conditions d’éligibilité du Forem, etc.

Continuer, c’est pouvoir rebondir et offrir de nouvelles propositions de valeurs…

Cette première étape réalisée, Yvan Huque a eu à cœur de continuer à mobiliser les équipes. Son objectif : transformer cette crise en opportunité, en mettant la digitalisation des formations au cœur des priorités.

Dans le projet Go2Fulldigital, nous avons :

Lancement de l’EDUlab TV

La mise en route de l’Edulab-Tv comme lieu de ressources pédagogiques des enseignants confrontés également à l’enseignement à distance !

L’équipe de l’eduLAB s’est investie pour vous proposer de nouvelles actions d’apprentissages à distance au travers de la mise en place d’une WebTV : l’eduLAB TV.

Elle regroupe 3 actions afin d’accompagner les enseignants et les familles avec des ressources éducatives :

Lancement des Virtual Classrooms

Cette nouvelle formule propose aux travailleurs d’apprendre à faire fonctionner l’entreprise au travers des nouveaux outils collaboratifs. Découvrez le fonctionnement et les thématiques des VIRTUAL CLASSROOM

Mais aussi d’autres domaines d’activités

Les entretiens de recrutement des demandeurs d’emploi qui, pour suivre les formations Go to Job, ont été réalisés à distance.

L’offre de webinaires que ce soit pour les enseignant, les demandeurs d’emploi ou les entreprises augmente chaque jour et le niveau de participation est impressionnant.

Le dernier webinaire portant sur le GDPR a à lui seul, réuni plus de 200 participants !  L’EduLab TV cartonne. Et quel excellent présage de voir des inscriptions dès le premier jour du lancement des « Virtual classrooms » pour les travailleurs et entreprises. 

Mais ce n’est pas tout. Confinement ne signifie pas pour autant repli sur soi. Technofutur TIC, dans ses projets Job to Job et Upskilling, a également lancé avec un partenaire néerlandophone, Multimedi, les projets IT&Me et TIME.FOR.IT dont l’objectif est d’accompagner les travailleurs à s’évaluer et se tester dans une perspective de réorientation de carrière dans les métiers de l’informatique.  Le processus se fera à distance  et avec un suivi individuel puisque les participants seront soutenus via du coaching technique et d’apprentissage tout en formant au travers de Moocs, de vidéos, de chats interactifs.

A côté de ces projets de digital learning, Yvan Huque travaille sur des projets présentiels pour l’après-confinement. En partenariait avec l’IFAPME, de nouveaux espaces de formations vont être mis en œuvre dans l’E6K-A6K à Charleroi, ancien tri-postal où Technofutur TIC est déjà présent. Ces espaces seront orientés sur les pédagogies par projets, les bootcamps, les travaux pratiques, l’apprentissage ouvert; dédiés à la création, au renforcement des synergies entre les différents acteurs de la formation et du monde du travail au sens large et avec une touche industrie 4.0, ce projet sera une des grandes ambitions de 2020. Affaire à suivre donc !  

La clé : rester connecté aux missions et valeurs intrinsèques de l’organisation !

Il va sans dire que les équipes sont enthousiastes de participer à ces challenges. Et leur engouement n’est pas le fait du hasard. Il est là car les actions répondent pleinement aux missions du centre et à sa vision stratégique. Chaque décision prise, veille à ce que l’apprenant soit au centre du processus, à ce que les offres répondent aux besoins professionnalisant dans les métiers du numérique et de l’IT, à ce que les trajets et produits apportent une véritable valeur ajoutée quel que soit le public : demandeurs d’emploi, enseignement, entreprises, travailleurs. 

Les temps particuliers et inédits que nous vivons ont par ailleurs montré la nécessité de pouvoir offrir de la flexibilité, de l’innovation, de l’agilité et de l’excellence à chaque niveau d’action.  Mais cela ne peut être possible que, comme le souligne très bien Yvan Huque, si on continue  à intégrer dans le quotidien la valeur de bienveillance face aux difficultés rencontrées, avec une logique d’équité prenant en considération les spécificités de chacun.  

Ce confinement a (paradoxalement) mis en évidence que la distance peut créer du lien, voire même renforcer la culture d’entreprise !

Certes, le day to day du télétravail et le bouleversement total des habitudes qu’il a généré n’est pas toujours évident à gérer au quotidien.  Mais force est de constater que ce confinement apporte également des choses très positives sur le plan humain. Parmi les mots entendus des collaborateurs de Technofutur TIC, on retient cohésion, solidarité, bienveillance accrue, plaisir de pouvoir continuer à travailler et contribuer à des projets qui font sens et sont porteurs de plus-values, meilleure communication,  autonomie, reconnaissance.

Ces dernières semaines, les équipes ont appris à travailler autrement. Chacun a dû réagir vite, s’adapter rapidement, intégrer de nouveaux outils de communication, jongler entre vie privée et vie professionnelle, mettre en place des routines, des règles de fonctionnement et actionner de nouvelles compétences ou habilités.  Petit à petit, les choses se sont mises en place ; telle une équipe de foot, chacun a fini par trouver sa place. Des modifications organisationnelles, opérationnelles, structurelles, culturelles sont bien présentes. Même si nous ne connaissons pas encore ni quand, ni comment, le retour à la « normale » aura lieu, l’un des défis, comme très certainement pour beaucoup d’entreprises, sera d’anticiper les effets du confinement, d’en tirer les leçons et de capitaliser sur les nombreux éléments positifs retirés de cette expérience.

Et « last but not least » … merci à vous aussi …

Nous voudrions profiter de cette tribune pour remercier nos formateurs qui, chaque jour, déploient une énergie formidable au service des apprenants et ont fait preuve d’une agilité formidable en adaptant leur pédagogie… Nous voudrions aussi tirer un sacré coup de chapeau à nos apprenants qui chaque jour sont présents et participatifs aux formations malgré les conditions d’apprentissage pas toujours confortables. Les remercier aussi pour leurs signes d’attention, leurs remerciements, leurs encouragements qui nous motivent, nous donnent le sourire et envie de continuer. Et puis, sans le soutien de nos partenaires, de notre écosystème, nous ne pourrions pas donner vie à nos projets … Merci aussi à eux !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.